La présentation de vous, de votre projet ou de votre entreprise sur le web constitue souvent le premier contact avec vos futurs clients et partenaires, la première impression décisive que vous leur donnez.

  • Dans les 100 premières millisecondes, les stimulations optiques jouent un rôle avant même que le contenu ne soit perçu.
  • Après 500 millisecondes, le cerveau commence à déceler et à évaluer les premiers contenus. C’est là que la mise en page et le guidage de l’utilisateur ainsi que le contenu entrent en jeu.
  • Si le contenu ne fournit pas l’information recherchée, ou si l’information est jugée médiocre ou peu fiable, les visiteurs quittent un site web au bout de 3 secondes en moyenne.

Une des caractéristiques pour évaluer le contenu textuel est de savoir si les textes sont écrits correctement et de manière compréhensible – et de préférence dans la langue maternelle du visiteur. C’est plus qu’un simple signe d’appréciation : même pour les visiteurs ayant une très bonne connaissance des langues étrangères, une traduction de qualité facilite l’accès à votre message et son acceptation.

Les sites web exigent du savoir-faire

Dans la traduction de textes web, DeFrEnT combine le savoir-faire technique avec l’expertise en traduction et un bon sens pour les énonciations concises et claires. En fait, de telles compétences s’imposent parce que les textes Web peuvent contenir toute une série d’obstacles :

Comme pour les traductions de marketing, la traduction peut être relativement libre, à condition que le message passe et obtienne l’effet souhaité (information, conviction, appel à l’action, …). D’autre part, comme pour la localisation de logiciels, il peut y avoir des limites de caractères afin de ne pas dépasser l’espace disponible dans certains éléments du design. De plus, les sites web contiennent souvent une forte proportion de texte « caché », par exemple dans les attributs « title », « description » ou « alt » des liens, des images et des médias. En outre, il faut vérifier si les textes  principalement destinés à la SEO (titre, description et mots clés) ne devraient pas être élaborés de manière totalement indépendante du texte source afin de pouvoir remplir leur fonction.

Avec les sites web multilingues, il est donc inutile de contrecarrer vos dépenses encourues pour une bonne conception web et pour de bons contenus en économisant sur la traduction. Même aujourd’hui, vous ne pouvez pas attendre une qualité professionnelle de la traduction automatique ou de personnes ayant d’autres domaines de compétence.

M. Köbel est à votre disposition pour la traduction de ou vers l’allemand et l’anglais. Au besoin, il peut impliquer des collègues fiables pour d’autres langues. Dans l’acceptation de textes web, DeFrEnT s’adapte de manière flexible à vos besoins :

  • accès éditeur à votre CMS
  • documents DOCX/ODT/RTF
  • tableaux XLSX/ODS avec une langue par colonne
  • fichiers d’export INI/PO/XLIFF
  • fichier d’export ou code source XML
  • code source HTML